v2.3.2 (2860)

Culture - CL225 : Sociologie des Diasporas : de l'Exil des Juifs à la Diaspofoot

Domaine > Sciences humaines et sociales.

Descriptif

  L’objectif de ce cours est d’interroger un mot – Diaspora – qui, après une longue histoire, a connu une vogue et de multiples extensions au cours des dernières décennies. L’observation des diasporas nous permet de revenir sur le temps long des déplacements de population à travers le monde, mais aussi d’observer des formes contemporaines de migration.

         Diaspora vient du grec speiro, semer, précédé du préfixe dia- la dispersion. Pendant longtemps la Diaspora a exclusivement désigné le peuple juif en exil dispersé à travers le monde. Par analogie, le terme a ensuite été utilisé pour parler des populations africaines (déportés par la traite esclavagiste), arménienne, ou plus récemment palestinienne et tibétaine, dispersées à travers le monde contre leur volonté. Au cours des années 1980-1990, l’usage du mot diaspora a connu une prolifération : tous les peuples, presque, ont leur diaspora, on va même jusqu’à parler de diasporas de professionnels.

Dans ce cours, nous parlerons autant des diasporas liées à l’exil et la perte d’une terre d’origine, que des diasporas de domestiques philippines, d’entrepreneurs chinois ou des footballeurs africains. Nous tenterons de définir ce qui rassemble ces groupes alors que le terme a pris une connotation positive.

 

Séance 1 Introduction

  1. Comment définir la diaspora ?
  2. La référence : la Diaspora juive

Séance 2 Diaspora et “territoire imagine”

  1. La diaspora africaine
  2. La diaspora tsigane

Séance 3 Diaspora et vie politique

  1. Non reconnaissance : système Wesphalien et Guerre Froide

Etude des cas grec et chinois

  1. Reconnaissance, système de représentation et droit de vote

Etude des cas tibétains, indiens et sénégalais

Séance 4 Diaspora, flux financiers et entrepreneuriat

  1. “Remittances”, investissements et développement
  2. L’entrepreneur diasporique

Etude de cas des Chinois Wenzhou en France

Séance 5 Diaspora, Exil, Réfugiés

  1. Les diasporas environnementales 
  2. Nouveaux exils, futures diasporas ? 

Séance 6 Diasporas professionnelles

  1. Sport et diaspora

Etudes de cas : footballeurs et rugbymen

  1. Politiques d’exportation de main d’œuvre et diaspora

Etudes de cas : travailleuses domestiques philippines et indonésiennes

 

Bibliographie

Séance 1 Introduction

Cohen, Robin (2008), Global diasporas : an introduction, Routledge

Dufoix Stéphane (2003), Les Diasporas, Que sais-je PUF.

OECD (2012), “Diasporas – Definition, Data and Dynamics”, Connecting with Emigrants.A Global Profile of Diasporas. Online: http://dx.doi.org/10.1787/9789264177949-en

Séance 2 Diaspora et “territoire imaginé”

Boukari-Yabara Amzat (2014) Africa Unite ! Une histoire du panafricanisme, La Découverte.

Delépine, Samuel, Nicolas, Alexandre (2016) Atlas des tsiganes : les dessous de la question rom, Éditions Autrement.

Séance 3 Diaspora et vie politique

Prévélakis Georges (1996), Les réseaux des diasporas,L'Harmattan

Ma Mung, Emmanuel (2000), La diaspora chinoise, géogaphie d'une migration, Ophrys.

Séance 4 Diaspora, flux financiers et entrepreneuriat

OECD (2006), International Migrant Remittances and their Role in Development, International Migration Outlook, OECD.

Séance 5 Diaspora, Exil, Réfugiés

Ionesco Diana, Daria Mokhnachera, François Gemenne (2016) Atlas des migrations environnementales, Sciences Po Presses

Séance 6 Diasporas professionnelles

Aguilar, Filomeno V. (2014), Migration revolution : Philippine nationhood and class relations in a globalized age, NUS Press

 

Site du CIES football observatoryhttp://www.football-observatory.com

Objectifs pédagogiques

Etre capable de :
- décrypter et analyser un document de sciences humaines (carte, livre ou extrait de livre, article), de synthétiser plusieurs documents.
- chercher des sources dans un domaine autre que scientifique, de mesurer leur fiabilité et les utiliser à bon escient
- mobiliser ses connaissances pour bâtir une argumentation structurée, à l'écrit comme à l'oral
- produire un écrit de lecture aisée et agréable, grâce à une relecture efficace (par soi-même et par d'autres)

nombre d'heure en présentiel

21

nombre de blocs

7

Volume horaire par type d'activité pédagogique : types d'activité

  • Stage de communication : 21

effectifs minimal / maximal

8/30

Diplôme(s) concerné(s)

Pour les étudiants du diplôme Diplôme d'Ingénieur de l'Ecole Nationale Supérieure de Techniques Avancées

Aucun pré-requis.

 

Format des notes

Numérique sur 20

Littérale/grade européen

Pour les étudiants du diplôme Diplôme d'Ingénieur de l'Ecole Nationale Supérieure de Techniques Avancées

Vos modalités d'acquisition :

 Mini-enquête ou compte-rendu de lecture ; oral à la fin du séminaire

Le rattrapage est autorisé (Max entre les deux notes écrêté à une note seuil)
  • le rattrapage est obligatoire si :
    Note initiale < 6
  • le rattrapage peut être demandé par l'étudiant si :
    6 ≤ note initiale < 10
L'UE est acquise si Note finale >= 10
  • Crédits ECTS acquis : 1.5 ECTS
  • Culture, communication acquis : 1.5

Le coefficient de l'UE est : 1.5

La note obtenue rentre dans le calcul de votre GPA.

L'UE est évaluée par les étudiants.

Programme détaillé

Le corpus ainsi que le programme détaillé des séances vous seront transmis et seront présentés en début d'année par votre professeur.

 

Mots clés

Sociologie, Société,, Diaspora
Veuillez patienter