v2.3.2 (2860)

Cours scientifique - PGE03 : Combustion et production des énergies

Domaine > Chimie, chimie physique.

Descriptif

La combustion assure 90% de l'apport énergétique mondial, 70% de la production d'électricité et 97% des transports pour atteindre quasiment 100% pour l'aéronautique. Par delà les diverses polémiques vaines et stériles, un principe s'impose à nous : le principe de réalité. Ainsi, exemple parmi des dizaines, l'avion solaire capable de transporter 500 passagers à l'autre bout de la planète en quelques heures n'est pas né. Un des buts du cours est de présenter les tenants et aboutissants des thématiques énergie(s)et environnement ainsi que leurs interactions : formations des polluants, les procédés de dépollution, les alternatives énergétiques, les carburants du futur, les risques chimiques associés. La raréfaction des énergies fossiles (pétrole et gaz naturel) à l’horizon 2050 et l’augmentation des coûts qui va en découler font qu’il faut trouver des alternatives énergétiques crédibles. En fait, les énergies fossiles subsistantes (charbons, hydrates de méthane, schistes bitumineux, sables asphaltiques) pourraient assurer les besoins énergétiques de la planète pour plusieurs siècles mais ceci ne pourrait se faire sans nuire à l’environnement du fait des émissions de polluants formés lors de la combustion de ces combustibles non renouvelables. Les polluants primaires émis sont de diverses natures chimiques : dioxyde de carbone (CO2), monoxyde de carbone (CO), oxydes d’azote (NOx), HC (imbrûlés), Hydrocarbures Aromatiques Polycycliques (HAP), Composés Organiques Volatils (COV). Les carburants de première génération (bioéthanol et biodiesel) ne suffiront pas à la demande même dans des pays comme la France où la production d’électricité n’est pas tributaire de la combustion. En effet, les surfaces à cultiver pour obtenir en quantités suffisantes du bioéthanol à partir des plantes sucrières et amylacées et du biodiesel à partir des plantes oléagineuses dépassent la surface agricole utile. Même si ces surfaces étaient disponibles, elles seraient monopolisées au détriment des cultures alimentaires, avec les incidences que l’on imagine. La filière biocarburants de seconde génération, encore au stade "recherche", sera présentée. Ces sujets et d'autres seront abordés et certains seront traités dans le cadre de projets.

nombre d'heure en présentiel

22

nombre de blocs

6

Volume horaire par type d'activité pédagogique : types d'activité

  • Stage de communication : 22

Diplôme(s) concerné(s)

Parcours de rattachement

Pour les étudiants du diplôme Diplôme d'Ingénieur de l'Ecole Nationale Supérieure de Techniques Avancées

cours de chimie physique (physical chemistry) dispensés en prépa ou dans les licences. Aucune connaissance en chimie organique n'est requise.

Format des notes

Numérique sur 20

Littérale/grade européen

Pour les étudiants du diplôme Diplôme d'Ingénieur de l'Ecole Nationale Supérieure de Techniques Avancées

Vos modalités d'acquisition :

 projet (rapport écrit + éventuelle soutenance)

Le rattrapage est autorisé (Max entre les deux notes écrêté à une note seuil)
  • le rattrapage est obligatoire si :
    Note initiale < 6
  • le rattrapage peut être demandé par l'étudiant si :
    6 ≤ note initiale < 10
L'UE est acquise si Note finale >= 10
  • Crédits ECTS acquis : 1.5 ECTS
  • Scientifique acquis : 1.5

Le coefficient de l'UE est : 1.5

La note obtenue rentre dans le calcul de votre GPA.

L'UE est évaluée par les étudiants.

Programme détaillé

1. Bloc de module:
introduction. Généralités. types de flammes. Combustion et propulsion. Carburants et moteurs.
2. Bloc de module:
types de flammes. Combustion et propulsion. Carburants et moteurs.
3. Bloc de module:
Formation des polluants.
4. Bloc de module:
Biocarburants, technologies d'abattement des oxydes d'azote NOx.
5. Bloc de module:
Combustion, production d'électricité et de chaleur.
6. Bloc de module:
Intervention de Madame Béal (General Electrics)

Mots clés

combustion, production d'énergie, pollution, propulsion, électricité
Veuillez patienter