v2.5.0 (3618)

Cours scientifiques - PRB210 : Modèles mathématique de la finance

Domaine > Analyse et Calcul Scientifique, Probabilités et Statistiques, Optimisation, Recherche opérationnelle et Commande, Mathématiques et leurs applications.

Descriptif

L'abandon de la convertibilité du dollar en or en août 1971, le changement de la politique monétaire des Etats-Unis et plus largement l'émergence d'une volonté politique de déréglementer les marchés financiers ont accru dès 1972 l'instabilité des cours de change et la volatilité des taux d'intérêt. Dans un tel environnement dérégulé, les entreprises industrielles et commerciales sont soumises à des risques accrus et recherchent des moyens efficaces de couverture.

Les banques et les compagnies d'assurance n'ont pas manqué de relever le défi et créent de nouveaux marchés organisés, où sont échangés massivement des contrats d'assurance, appelés encore "produits dérivés". L'option d'achat (ou "call") permettant d'acheter un sous-jacent donné à un cours garanti dans le futur est l'exemple le plus classique de ces produits dérivés.
</p>
<p>
Depuis, l'internationalisation des marchés de capitaux, le développement des technologies de l'information et une déréglementation accrue de la vie économique ont profondément révolutionné le paysage financier mondial et l'importance des marchés financiers n'a cessé de croître depuis plus de trente ans. Parallèlement, une véritable industrie du risque financier s'est développée proposant de nouveaux produits d'assurance sur tous les types de sous-jacents risqués : taux de change, taux d'intérêt, actions, crédit, matières premières (acier, pétrole...), énergie (gaz et électricité).

Les praticiens des marchés financiers ont recours depuis une quinzaine d'années à des outils mathématiques de plus en plus sophistiqués pour la description des phénomènes et la mise au point des méthodes de calcul. La maîtrise des techniques de modélisation quantitative n'est désormais plus un luxe mais une nécessité et les mathématiques appliquées - en particulier la théorie des probabilités - sont devenus la voie d'accès privilégiée aux métiers de la finance de marché. A cet égard, les débouchés proposés par la filière de 3ème année "Finance Quantitative" sont nombreux et variés : analyste quantitatif ou "quant", trader, structureur, gestionnaire des risques, gestionnaire de portefeuilles, gestionnaire actif-passif, credit officer...

Les cours PRB211 et PRB212 introduisent les méthodes générales d'évaluation et de couverture d'une classe importante de produits dérivés : les options; ils constituent les enseignements de base de modélisation mathématique en finance.

Unités constitutives

UE Type d'enseignement Domaines Catégorie d'UE Volume horaire Responsables Site pédagogique
PRB211 Modèles en temps discret pour la Finance Cours scientifiques Mathématiques et leurs applications, Analyse et Calcul Scientifique, Optimisation, Recherche opérationnelle et Commande, Probabilités et Statistiques UE d'approfondissement. 21 Laurent BOURGEOIS,
Francesco RUSSO
PRB212 Modèles en temps continu pour la Finance Cours scientifiques Mathématiques et leurs applications, Analyse et Calcul Scientifique, Optimisation, Recherche opérationnelle et Commande, Probabilités et Statistiques UE d'approfondissement. 21 Laurent BOURGEOIS,
Francesco RUSSO

42 heures en présentiel (14 blocs ou créneaux)

Diplôme(s) concerné(s)

Parcours de rattachement

Format des notes

Numérique sur 20

Littérale/grade européen

Pour les étudiants du diplôme Diplôme d'Ingénieur de l'Ecole Nationale Supérieure de Techniques Avancées

L'UE est acquise si Note finale >= 10
  • Crédits ECTS acquis : 2.5 ECTS
  • Scientifique acquis : 2.5

Le coefficient de l'UE est : 1

La note obtenue rentre dans le calcul de votre GPA.

L'UE est évaluée par les étudiants.

Veuillez patienter