v2.7.0 (4486)

Culture - CL013 : Séminaire de recherche « Liberté(s) confinée(s) : histoire et actualité »

Descriptif

Ce séminaire de recherche se déroulera sous forme d’un cycle de conférences-débats et de projections destiné aux étudiants et aux chercheurs, les séances étant également ouvertes à l’ensemble du personnel de l’ENSTA. Il a pour but de réfléchir sur le concept de liberté envisagé du point de vue aussi bien philosophique qu’artistique. Le séminaire propose de créer des liens entre l’histoire de cette notion complexe et certaines problématiques actuelles, questionnées sous le prisme de la situation sanitaire critique et des mesures restrictives qui, en réaction, règlent notre quotidien dans ses moindres détails. Le concept-clé de liberté, qui relève aussi bien de la philosophie politique que de l’esthétique, permet de poser la question de l’art en tant qu’actualisation de l’idée de la liberté. On peut considérer que tout art s’engage pour une seule cause, pour « la liberté d’être libre », si on reprend la formule célèbre d’Hannah Arendt. Mais que signifie « être libre » et que peut-on ou doit-on faire de cette liberté ?
Le séminaire posera dans un premier temps des questions relatives à l’engagement éthique personnel : que signifie l’engagement individuel et collectif aujourd’hui, et quel est le sens de l’expression « être contemporain » aussi bien du point de vue historique que politique ? Puisque la notion de liberté ne détermine pas « cette simple capacité d’agir à sa guise (ce qui désigne traditionnellement le concept de "libre arbitre"), mais un motif qui confère sens et rationalité à l’action » (Foessel), il convient de réfléchir aujourd’hui sur la définition du concept d’action dans le sens large et contemporain du terme : qu’est-ce qu’agir librement en contexte de crise ? Dans un second temps, nous nous interrogerons sur le rôle des expériences artistiques et médiatiques dans la définition évolutive du concept de liberté, à travers une étude des pratiques créatives et des usages variés des images contemporaines en mouvement, de la réalité virtuelle aux jeux vidéo, du cinéma expérimental au documentaire, en passant par toutes les sortes d’« images médiatiques ».
Que peut signifier « être libre », agir ou s’engager librement ? La liberté est-elle un privilège ? Qu'est-ce que la philosophie et l'art (sa pratique, son observation) nous communiquent sur la notion de liberté ? Que signifie la liberté dans l’acte de création ? Quel pouvoir confère-t-on aux images dans la définition du concept de liberté et dans sa mise en pratique ? Comment le cinéma -- en tant qu’art, spectacle et en tant que pratique sociale et culturelle -- nous permet-il de penser notre condition d'êtres humains et de sujets politiques à l'aune de cet enjeu fondamental et constamment redéfini ? Telles sont parmi les principales questions autour desquelles s’articuleront nos réflexions.

8 heures en présentiel (4 blocs ou créneaux)

Diplôme(s) concerné(s)

Format des notes

Numérique sur 20

Littérale/grade européen

Pour les étudiants du diplôme Diplôme d'Ingénieur de l'Ecole Nationale Supérieure de Techniques Avancées

Le rattrapage est autorisé (Max entre les deux notes écrêté à une note seuil)
  • le rattrapage est obligatoire si :
    Note initiale < 6
  • le rattrapage peut être demandé par l'étudiant si :
    6 ≤ note initiale < 10
L'UE est acquise si Note finale >= 10
  • Crédits ECTS acquis : 1.5 ECTS
  • Culture, communication acquis : 1.5

Le coefficient de l'UE est : 1

La note obtenue rentre dans le calcul de votre GPA.

L'UE est évaluée par les étudiants.

Veuillez patienter