v2.11.0 (5354)

Culture - CL202 : Mythes de la technologie

Domaine > Sciences humaines et sociales.

Descriptif

Le mythe se définit en Occident dans un double rapport d’opposition : au réel (le mythe est fiction) ; à la rationalité (le mythe est absurde). Si l’on admet généralement qu’en Grèce ancienne, le « mythos » a été peu à peu supplanté par le « logos » (comme discours de la science et de la rationalité, on aurait pu dès lors s’attendre à ce qu’un monde aménagé par la technologie s’affranchisse définitivement des puissances du mythe. 

Or, c’est le contraire qui semble s’être produit : depuis le début de l’âge moderne, il semble que toutes les révolutions technologiques se soient accompagnées, dans les imaginaires sociaux, d’une abondante production mythique, laquelle a d’ailleurs souvent pris ces révolutions mêmes pour objet. Ce sont ces mythes modernes de la technique -- tels que les véhiculent la littérature et les arts -- que nous proposons de questionner : entre culture savante et culture populaire, que nous disent-ils des révolutions technologiques et plus généralement du processus qu’on appelle, depuis la fin du XVIIIe siècle, « civilisation » ? 

Objectifs pédagogiques

A la fin de cet atelier, vous aurez acquis, au prisme de notre thématique, une vue générale de l’évolution des idées, sur une période allant du XVIIIe au XXe siècles ; chemin faisant, vous aurez acquis des savoir-faire permettant de décrypter un texte littéraire, un tableau, un extrait de film, tout en observant par quels procédés une oeuvre d’art peut produire une pensée de type philosophique ; en outre, vous aurez appris à problématiser une question culturelle, développer une réflexion critique, à l’écrit ainsi qu’à l’oral, en largumentant en public.     

21 heures en présentiel (7 blocs ou créneaux)

effectifs minimal / maximal:

10/30

Diplôme(s) concerné(s)

Format des notes

Numérique sur 20

Littérale/grade européen

Pour les étudiants du diplôme Diplôme d'Ingénieur de l'Ecole Nationale Supérieure de Techniques Avancées

Le rattrapage est autorisé (Max entre les deux notes écrêté à une note seuil)
  • le rattrapage est obligatoire si :
    Note initiale < 6
  • le rattrapage peut être demandé par l'étudiant si :
    6 ≤ note initiale < 10
L'UE est acquise si Note finale >= 10
  • Crédits ECTS acquis : 1.5 ECTS

Le coefficient de l'UE est : 1

La note obtenue rentre dans le calcul de votre GPA.

L'UE est évaluée par les étudiants.

Mots clés

Pensée mythique, révolutions technologiques et environnement, histoire des idées et des formes, approches anthropologique et comparatiste

Méthodes pédagogiques

classe inversée, exposés, débats, ateliers méthodologiques
Veuillez patienter