v2.11.0 (5549)

Culture - CL217 : Images de l’autre : le peintre, l’écrivain et le cinéaste à l’épreuve de l’altérité

Descriptif

Le rapport entre nous-même et l’autre, entre nous-même et le voisin ou l’étranger, le monstre ou l’extraterrestre a été l’objet de maintes réflexions philosophiques et anthropologiques. 

Comment les artistes et intellectuels ont-ils perçu ceux qui ne faisaient pas partie de leur cercle culturel ? Comment les ont-ils rêvés, pensés, imaginés ? Tel sera l’objet de notre cours.  

L’analyse d’images (tableaux, affiches ou cartes postales) et de films sera au cœur de notre programme. Mais nous découvrirons aussi quelques grands textes sur l’altérité comme les écrits de La Bruyère ou Lévi-Strauss afin d’aborder quelques notions comme l’universalisme ou l’ethnocentrisme et d’ouvrir des axes propices à la réflexion. Nous aurons également l’opportunité de nous rendre au Louvre, afin de nous confronter aux œuvres et à leur mise en scène.  

Les thématiques principales 

L’invention du monstre au temps de la Renaissance 

Fascinés par la diversité du monde naturel, émerveillés par la découverte de terres situées aux confins du monde connu, scientifiques et artistes du XVIe siècle ont décrit, étudié et inventé des monstres. Ces hybrides nés de l’observation du réel ont permis de débrider leur imagination et d’inventer d’autres nous-même.  

 

L’image du Noir et de l’Indien d’Amérique dans l’art occidental  

Incarnation de l’angoisse, de la mort et de l’inconnu au Moyen Âge, l’homme de couleur noire est devenu dès les prémices de la Renaissance un sujet de fascination et d’émerveillement pour les artistes européens. À l’occasion du cours, nous verrons comment s’est opérée cette mutation. À l’occasion d’une séance, nous nous pencherons également sur les toutes premières représentations des indiens d’Amérique. 

 

Sortir de soi : orientalisme et primitivisme 

Les peintres orientalistes du milieu du XIXe siècle, en traversant la Méditerranée puis les primitivistes à la suite de Gauguin, ont cherché dans leurs voyages à s’extraire d’un monde trop domestiqué, civilisé et policé : l’Europe. En suivant leurs traces, nous découvrirons à quel point la manière de penser ce lointain est nourri de fantasmes très anciens, de rêves exotiques.   

 

Objectifs pédagogiques

Porter un regard critique et penser une problématique 

Accroître sa culture générale (art, histoire de l’art, histoire des idées) 

Formuler et articuler une argumentation à l’oral et à l’écrit 

Documenter par l’image et le texte 

Comprendre et analyser une source textuelle et iconographique 

21 heures en présentiel (7 blocs ou créneaux)

Diplôme(s) concerné(s)

Format des notes

Numérique sur 20

Littérale/grade européen

Pour les étudiants du diplôme Diplôme d'Ingénieur de l'Ecole Nationale Supérieure de Techniques Avancées

Le rattrapage est autorisé (Max entre les deux notes écrêté à une note seuil)
  • le rattrapage est obligatoire si :
    Note initiale < 6
  • le rattrapage peut être demandé par l'étudiant si :
    6 ≤ note initiale < 10
L'UE est acquise si Note finale >= 10
  • Crédits ECTS acquis : 1 ECTS
  • Culture, communication acquis : 1

Le coefficient de l'UE est : 1

La note obtenue rentre dans le calcul de votre GPA.

L'UE est évaluée par les étudiants.

Programme détaillé

Activités d'apprentissage

Le cours prend la forme d’un cours magistral mais également d’un atelier où il est possible de mener des recherches documentaires sur internet, prendre la parole, écrire et dessiner. Après avoir assisté au cours magistral, les étudiants font part de leurs observations et idées lors de débats, préparent et proposent de brefs exposés en binôme, analysent des œuvres d’art. 

 

Les étudiants utilisent des sources textuelles, vidéo, iconographiques (tableaux, affiches, cartes postales) 

Les étudiants travaillent en classe et au musée du Louvre mais doivent également consacrer au moins 4 heures à la rédaction d’un dossier.  

Modalités d'évaluation

Vous serez évalué en fin de semestre sur la qualité de votre dossier (pertinence, cohérence, érudition, mise en forme). Ce document de 5 à 6 pages portera sur un thème de votre choix, en lien avec le cours. Votre problématique sera définie lors des ateliers, de manière à bénéficier de l’aide de votre professeur.  

Mots clés

Histoire des arts de la Renaissance et du monde moderne, Histoire des idées (Siècle des lumières, Exotisme et altérité, Mythologies, Histoire des voyages de conquêtes
Veuillez patienter