v2.3.2 (2860)

Culture - CL227 : Etudier la Société

Domaine > Sciences humaines et sociales.

Descriptif

"Une histoire de l'objectivation des phénomènes sociaux (XVIIIe-XXIe siècles)

Le XIXe siècle voit naître un pari audacieux : l'idée que les individus en société pourraient être étudiés de la même manière que les choses de la nature. Le terme de "laboratoire" n'est plus l'apanage du physicien ; l'observation rigoureuse et "objective", voire l'"expérimentation" ou la recherche de régularité mathématisables (ou soumises au hasard) peuvent désormais concerner les phénomènes sociaux. En remontant aux origines de cette naissance des sciences sociales, et en prolongeant l'analyse jusqu'à nos jours, ce cours ne propose pas une histoire académique et exhaustive des idées ; il vise d'abord à sensibiliser les étudiant-e-s à un ensemble de thématiques (celles de l'histoire, de la sociologie, de léthnologie, de l'économie, de la démographie, etc) et de questions (par exemple : peut-on être objectif, et si oui comment?). Nous insisterons, notamment, sur l'objectivation quantitative des faits sociaux, sur les échanges entre sciences humaines et sciences expérimentales, ainsi que sur le rôle récurrent d'un corps professionnel essentiel dans l'histoire des sciences sociales, celui des ingénieurs.
Ce faisant, cet enseignement entend fournir un babe de connaissances nécessaires à de futur-e-s ingénieur-e-s, responsables d'entreprises ou fonctionnaires, mais surtout décloisonner des domaines qui sont, à tort, séparés - "sciences dures" versus "sciences molles" - alors que les disciplines n'ont jamais cessé de se nourrir les unes des autres. L'évocation des contextes, des débats et des démarches savantes permettra d'appréhender les réussites, les "progrès" , mais aussi les échecs, les dérives et les dévoiements auxquels les disciplines évoquées donnèrent lieu.
Le cours ne nécessite pas de prérequis. Il évite autant que possible le jargon et ne cherche pas l'accumulation d'érudition. Son ambition est de proposer des outils critiques, réflexifs et éthiques pour faire face à un monde où le tri entre le vrai et le faux, entre les analyses étayées et les considérations indémontrables, requiert un effort et une vigiliance constants.
Chaque séance comprendre une partie consacrée au travail en commun autour d'un texte caractéristique de son époque.

Objectifs pédagogiques

Etre capable de :
- décrypter et analyser un document de sciences humaines (carte, livre ou extrait de livre, article), de synthétiser plusieurs documents.
- chercher des sources dans un domaine autre que scientifique, de mesurer leur fiabilité et les utiliser à bon escient
- mobiliser ses connaissances pour bâtir une argumentation structurée, à l'écrit comme à l'oral
- produire un écrit de lecture aisée et agréable, grâce à une relecture efficace (par soi-même et par d'autres)

nombre d'heure en présentiel

21

nombre de blocs

7

Volume horaire par type d'activité pédagogique : types d'activité

  • Stage de communication : 21

effectifs minimal / maximal

8/30

Diplôme(s) concerné(s)

Pour les étudiants du diplôme Diplôme d'Ingénieur de l'Ecole Nationale Supérieure de Techniques Avancées

Aucun pré-requis.

 

Format des notes

Numérique sur 20

Littérale/grade européen

Pour les étudiants du diplôme Diplôme d'Ingénieur de l'Ecole Nationale Supérieure de Techniques Avancées

Vos modalités d'acquisition :

 devoir en classe ou oral en fin de séminaire

Le rattrapage est autorisé (Max entre les deux notes écrêté à une note seuil)
  • le rattrapage est obligatoire si :
    Note initiale < 6
  • le rattrapage peut être demandé par l'étudiant si :
    6 ≤ note initiale < 10
L'UE est acquise si Note finale >= 10
  • Crédits ECTS acquis : 1.5 ECTS
  • Culture, communication acquis : 1.5

Le coefficient de l'UE est : 1.5

La note obtenue rentre dans le calcul de votre GPA.

L'UE est évaluée par les étudiants.

Programme détaillé

 S1 : Introduction générale / les origines (XVIIe-XVIIIes)
S2 : Les fondations : Quételet, Comte, Le Play, Durkheim
S3 : Le savant tout-puissant? Scientisme, eugénisme, racisme
S4 : Comabats intellectuels de l'entre-deux-guerres
S5 : Les sciences sociales après 1945
S6 : Les années 1960-19801 : sortir du naturalisme?
S7 : Vingt ans de reconfigurations (1990-2010). Conclusion : les sciences sociales méritent-elles leur substantif?

Mots clés

Sociologie, Société, Ingénierie
Veuillez patienter