v2.3.2 (2860)

Culture - CL118 : Esthétique musicale

Domaine > Sciences humaines et sociales.

Descriptif

Docteur en musicologie et ancien élève du Conservatoire de Paris, François-Gildas Tual enseigne l’analyse et l’histoire de la musique au Conservatoire à Rayonnement Régional de Grenoble. Il a participé à la nouvelle édition de l’encyclopédie allemande MGG et collabore, en tant que rédacteur, aux saisons de Radio France, de la Cité de la Musique, de l’Ensemble Intercontemporain, de l’Orchestre National de Lyon et de l’Orchestre Philharmonique de Monte-Carlo.

 -----------

 

Toute analyse, rappelait Paul Valéry, « doit s’accompagner d’une invention qui la rende utile ». Il en est de la musique comme des mots ou des images : au-delà des attentes de l’auteur, l’œuvre attend de son récepteur une nouvelle interprétation. Elle ne dévoile ses secrets qu’à celui qui « traverse le miroir », parvient à entendre la musique plutôt qu’à simplement entendre de la musique. Mais il faut alors trouver les mots pour communiquer son étonnement, des mots simples plutôt qu’une compilation de termes abscons. C’est à cette fin que l’œuvre musicale sera à la fois replacée dans son contexte, et inscrite dans une démarche pluridisciplinaire qui mêlera arts plastiques et littérature.

-          La musique est-elle utile ? -  

             Pour fil conducteur de cette nouvelle année, nous tenterons de nous interroger  sur l’utilité de l’art musical. De l’église au bal municipal, des champs de bataille au salon privé, la musique s’impose partout. Tantôt consolatrice, tantôt dénonciatrice, espace des confessions et des confidences, elle soutient les prières comme elle accompagne les charges militaires, s’invite dans les débats politiques, ou prétend humblement n’être que musique d’ambiance. Eclectique, le programme s’adaptera aux désirs et propositions des participants, la curiosité et la participation active de chacun devant être plus que jamais le moteur de cette nouvelle expérience. Chaque élève sera donc invité à offrir sa contribution, travail écrit de 15 0000 signes environ, afin d’offrir au terme de l’année une première synthèse, originale plutôt qu’exhaustive, sur la question. 


Le suivi du cours n’exige aucune connaissance technique de la musique.

Objectifs pédagogiques

Etre capable de :
- décrypter et analyser une œuvre musciale
- chercher des sources dans un domaine autre que scientifique, de mesurer leur fiabilité et les utiliser à bon escient
- mobiliser ses connaissances pour bâtir une argumentation structurée, à l'écrit comme à l'oral
- produire un écrit de lecture aisée et agréable, grâce à une relecture efficaces (par soi-même et par d'autres)

nombre d'heure en présentiel

21

nombre de blocs

7

Volume horaire par type d'activité pédagogique : types d'activité

  • Enseignement thématique culture : 21

effectifs minimal / maximal

10/30

Diplôme(s) concerné(s)

Pour les étudiants du diplôme Diplôme d'Ingénieur de l'Ecole Nationale Supérieure de Techniques Avancées

Aucun pré-requis

Format des notes

Numérique sur 20

Littérale/grade européen

Pour les étudiants du diplôme Diplôme d'Ingénieur de l'Ecole Nationale Supérieure de Techniques Avancées

Vos modalités d'acquisition :

Exposé, mini-mémoire ou devoir en classe

Le rattrapage est autorisé (Max entre les deux notes écrêté à une note seuil)
  • le rattrapage est obligatoire si :
    Note initiale < 6
  • le rattrapage peut être demandé par l'étudiant si :
    6 ≤ note initiale < 10
L'UE est acquise si Note finale >= 10
  • Crédits ECTS acquis : 1 ECTS
  • Culture, communication acquis : 1

Le coefficient de l'UE est : 1

La note obtenue rentre dans le calcul de votre GPA.

L'UE est évaluée par les étudiants.

Programme détaillé

Eclectique, le programme s’adaptera aux désirs et propositions des participants, la curiosité et la participation active de chacun devant être plus que jamais le moteur de cette nouvelle expérience.    

Mots clés

Musique, Réception, Art

Méthodes pédagogiques

Oeuvres musicales, picturales
Veuillez patienter